Saint-Prix

Dédé Saint-Prix

Dédé Saint-Prix est nourri de tradition populaire, d’humour et de cocasserie, de l’humeur railleuse du carnaval, des ambiances joyeuses des bals, des mariages... et des fêtes dominicales. À la fin des années 70, alors qu’il est instituteur, il forme le groupe Pakatak et Céphise, son premier album, paraît en 1978. Le public adore, danse, se régale des paroles imagées en créole, entre paraboles ironiques et critique sociale. Depuis lors, il est considéré comme « le griot des îles »...