Kowarsky

Didier Kowarsky

« Je raconte des histoires parce que c'est ma meilleure façon de parler. La parole m'entraîne, je tombe dans l'histoire et c'est l'histoire qui raconte : vous, moi, ce qu'on en pense et comment je m'appelle. C'est comme une danse. C'est avec jubilation qu'on fait connaissance. »
Didier Kowarsky a pratiqué différentes disciplines de la scène, théâtre classique et contemporain, masque, clown, créations, avant de s'engager sur la voie de l'oralité et du conte. Depuis 1989, il explore toutes les directions de l'oralité, ainsi que les relations de la parole avec la musique, la danse et d'autres arts de la scène et de la piste.  Ce travail d'investigation ouvre une voie singulière depuis un premier solo créé en 1989, suivi de diverses créations présentées dans les lieux alternatifs, les réseaux du conte, sur les scènes théâtrales et musicales.
 

Bibliographie