Keats

Ezra Jack Keats

Né en 1916 dans une famille juive polonaise installée à New York, Ezra Jack Keats révèle très tôt de réels talents artistiques.
Il grandit sous le nom de Jacob « Jack » Ezra Katz et ne prit le pseudonyme de Keats qu’après la Seconde Guerre mondiale, en réaction à l’antisémitisme ambiant. Cette expérience personnelle de la discrimination ancra en lui une profonde sympathie pour tous ceux qui souffraient de l’intolérance, quelle qu’elle soit. Il fut ainsi le premier auteur américain à offrir dans ses histoires une place centrale aux enfants noirs.
Dans ses livres, Keats aime utiliser des techniques artistiques inédites, afin de donner à ses personnages une touche unique. Dans Un garçon sachant siffler, il a ainsi mêlé crayonnés, jeux de matières, gouache et collages pour faire vivre l’univers de Sam.
Puisant dans ses propres souvenirs, les histoires de Keats s’inspirent de la vie de famille, des plaisirs simples et des petits problèmes quotidiens rencontrés par les enfants. C’est probablement ce mélange de simplicité et de sincérité qui ont rendu les livres et les personnages de Keats si populaires.

À sa mort en 1983, Keats était l’illustrateur de plus de 85 livres pour enfants, et l’auteur-illustrateur de 24 ouvrages désormais classiques.

Bibliographie